infosarthrose

Just another WordPress.com site

L’ortie riche en silice végétale

Les orties (Urtica) sont un genre de la famille des Urticacées qui regroupe une trentaine d’espèces de plantes herbacées à feuilles velues. Les espèces les plus communes sont la grande ortie et l’ortie brûlante reconnues comme faisant partie des plantes médicinales les plus utiles et les plus efficaces. L’ortie a un effet thérapeutique de la racine à la tige, des fleurs aux feuilles.

Les constituants de l’ortie sont des flavonoïdes, des amines, des minéraux, de l’acide silicique.

Les feuilles sont couramment utilisées comme toniques, dépuratives, diurétiques, anti-inflammatoires (douleurs rhumatismales).

Les parties aériennes de l’ortie aident à soulager les douleurs de l’arthrose, de l’arthrite rhumatoïde ainsi que les douleurs rhumatismales. L’ortie a de puissantes propriétés anti-inflammatoires. Elle absorbe en effet les toxines libérées par l’articulation malade, réduit l’inflammation et agit sur le système nerveux et la transmission de la douleur. Sa richesse en minéraux contribue, en cure longue, à entretenir le cartilage.

Elle diminue le taux d’acide urique et l’acidité nuisible du système sanguin. En purifiant l’organisme, l’Ortie contribue à entretenir la santé articulaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :